Elles sont passées sur la chaise éclectique

Marie

Co - gérante de Mines de Talents

marie piles1.jpg

Le Territoire, avec un grand "T" lui doit beaucoup.

 

Par son implication à faire émerger des projets innovants et fédérateurs qui valorisent et dynamisent le territoire, par l'action, l'initiative, la compétence et le formidable dynamisme qu'elle porte en elle, sur elle et pour les autres , elle est tout ce qui motive à mettre en avant ces "Femmes en Or".

 

D'une famille d'éleveurs, apoderados, directeurs d'arènes, toreros de France et d'Espagne, elle a, depuis son plus jeune âge, ce rapport intime à la terre, à l'animalité que l'on craint autant qu'elle nous fascine, aux réactions instinctives voire primaires que seules, connaissances et expériences peuvent équilibrer. Elle connait les forces, les fragilités, les colères de la nature, elle a conscience de la durabilité tant de l'éphémère que de l'importance de l'engagement au quotidien. Un encrage qui remet les forces et les faiblesses humaines au centre, qui permet de se réapproprier la gestion du risque dans un monde "sur assuré" qui tend à s'aseptiser. 

 

Forgée d'une identité solide, formée par de hautes études agricole, elle intègre à Tarascon le Centre de Formation aux Métiers du Cheval en tant que salariée de la CCI d'Arles. Un institut pluridisciplinaire qui valorisait une filière mais aussi une identité de territoire. Centre malheureusement victime de réformes et de réorientations budgétaires. 

 

Forte de cette expérience la troupe de Frédéric Pignon et Magalie Delgado et des ex du Cirque du Soleil, lui confie la gestion et l'organisation de cette équipe de 90 personnes.

Son amour pour l'élevage et les éleveurs se confirme encore lorsqu'elle prend en charge parmi ses nombreuses interventions et mise en place de projets, la restructuration de la Fédération de la Course Camarguaise ou celle des Manadiers.

 

Des expériences immersives en lien direct avec ses compétences et la culture régionale. 

Depuis quelques années, Marie intègre une SCOP* de 220 coopérateurs porteurs de projets et justement recrutés pour leur faisabilité. Elle en est la co-gérante. Cette SCOP "Mine de Talents" est représentée à Nîmes, Bagnols, Uzès, Florac et en son siège à Alès, elle embauche une dizaine de salariés.

En plein accord avec un principe de fonctionnement démocratique, de projets divers et non délocalisables contribuant à une dynamique de territoire, la SCOP libère l'entrepreneur des contraintes administratives et lui permet de se concentrer sur son projet voire de s'intégrer à ceux des autres. 

Une parfaite bulle test d'échanges et de partages.

 

Marie est viscéralement impliquée dans son environnement, sensible au destin de sa culture et des "gens" qui la font vivre , c'est pourquoi elle aimerait que cela soit reconnu, et protégé.

Ainsi et depuis 3 ans, elle coordonne, rassemble et organise avec de proches collaborateurs (trices), l'inscription à l'UNESCO du "Patrimoine des gens de Bouvine". Une véritable étude ethnologique qui touche de multiples domaines, tous en relation avec les pratiques endogènes de ce territoire taurin, et qui "font culture".

Aujourd'hui, Marie passe la main à des personnes impliquées qui pourront y accorder le temps et l'énergie nécessaire.

 

Un parcours qui à ce jour ne déroge pas à l'ADN de cette jeune femme; passion, compétences, partage et transmission et toujours avec le sourire...

 

Merci Marie !