Elles sont passées sur la chaise éclectique

Sandrine

Le Mas de l'Ange du Vaccarès en Camargue

SANDRINE

Tomber sous le charme de la région, lors d'un week-end entre amis et puis rester et construire une nouvelle vie au coeur du coeur de la Camargue ...

C'est ce qu'on décidé en 2018, Sandrine, Jean-Yves et leurs deux filles, encore en études et passionnées de chevaux.

 

Le Couple était en recherche d'un lieu pour s'établir en maison de charme dans un environnement qui réunirait espace, nature sauvage et surtout des oiseaux, leur passion commune.

Des régions riches en avifaune, marécageuses, offrant de grandes étendues, du patrimoine immobilier et une culture chargée d'histoire, ils en connaissent dans l'hexagone, mais on peut ici, parler de coup de coeur, d'une évidence.

 

Vivre dans un domaine suffisamment vaste pour offrir de l'espace à leurs visiteurs, ils l'ont trouvé, là, à deux pas de l'étang du Vaccarès, au coeur battant de la Camargue.  

 

Deux ans et demi de travaux après, le Mas de l'Ange du Vaccarès s'ouvre aux amoureux de la nature, aux passionnées des oiseaux, aux visiteurs en quête de dépaysement, de sérénité, d'évasion, le temps d'un week-end ou plus...

 

Ce qui se révéla comme une évidence se traduit rapidement par une véritable envie de connaître ce territoire, sa culture, ses coutumes, ses productions, son élevage, sa gastronomie, les hommes et les femmes qui l'animent et de donner ainsi du sens à cette nouvelle aventure.

 

Toute les rénovations ont été réalisées par des artisans locaux mêlant le style camarguais à des prestations contemporaines haut de gamme, en conservant toute l'authenticité des lieux, sans marques ostentatoires, à l'image du couple. Une ambiance qui participe au bien-être, au dépaysement, à une immersion et une déconnection immédiate.

 

Ici même le silence parle si l'on sait l'écouter.

Dès l'ouverture du mas au public Sandrine et Jean-Yves, ont tenu à transmettre avec passion, l'amour d'un environnement naturel exceptionnel.

Le charme des saisons, une nature cash, sans compromis avec la vie des hommes et avec laquelle on ne peut que composer. 

Une nature qui donne tant, si l'on sait l'observer et la respecter.

 

Une passion qui entraîne Sandrine à travailler les produits locaux dont profitent ses invités sous forme de quelques recettes régionales.

 

Sandrine traduit parfaitement cette osmose, cet équilibre nécessaire entre soucis du détail et authenticité, entre évasion et proximité , entre repos et convivialité.

 

"Nos visiteurs doivent se sentir bien ici, certains sont déjà revenus trois fois", déclare t-elle, visiblement heureuse et épanouie de ces liens crées.